Wiki L'Ombre du Mordor
Advertisement
Wiki L'Ombre du Mordor


L'Ombre de la Guerre

«Ce fut à ce moment précis, alors que tout espoir avait disparu, qu'Isildur, le fils du Roi, s'empara de l'épée de son père. Sauron, l'ennemi des peuples libres de la Terre du Milieu, fut vaincu. L'Anneau alla à Isildur, qui eut la seule opportunité de détruire le Mal à jamais, mais le coeur des Hommes est aisément corruptible. Et l'Anneau de pouvoir a sa volonté propre. Il trahit Isildur, le menant à la mort.» - Galadriel



Isildur réussit ce que personne ne croyait possible : vaincre Sauron au sommet de sa puissance. Mais ce triomphe fit de lui sans doute la principale victime de l'Anneau Unique. En tant que roi fondateur du Gondor, Isildur faisait partie des troupes qui affrontèrent les armées du Mordor lors de l'Ultime Alliance des Elfes et des Hommes. Après la mort de son père, Elendil, aux mains de Sauron, Isildur terrassa le Seigneur des Ténèbres en tranchant l'anneau Unique de sa main  et offrit ainsi la victoire aux Hommes et aux Elfes.

Isildur choisit de garder l'anneau Unique. Il résista à la tentation de le porter pendant un temps, mais comme bien d'autres avant lui, il finit par céder et l'enfila à son doigt. Il se vit en tant que nouveau Seigneur des Anneaux, mais appris très vite que l'anneau n'a qu'un seul maître qui ne partage pas son pouvoir. L'Œil de Sauron se posa sur Isildur, qui fut traqué sans relâche par les forces du Seigneur des Ténèbres. Des Orques tendirent une embuscade à la caravane du roi lors de sa traversée de l'Anduin, et Isildur fut tué lors de la poursuite qui s'ensuivit. L'anneau quitta son doigt et plongea dans l'Anduin, où il ne sera retrouvé que des années plus tard par la créature qu l'on nomme désormais Gollum.

Le corps d'Isildur fut emporté à Barad-Dûr. Bien que Sauron n'eut pas encore repris de forme physique, il enfila un Anneau de Pouvoir au doigt d'Isildur. Ceci le ramena à la vie, mais le réduisit en esclavage et fit de lui l'un des Neuf Nazgûl.

Bien plus tard, il combatit Talion, Celebrimbor et Eltariel à deux reprises. La deuxième fois, ce fut sur le pont menant à Barad-Dûr. Quand il perdit le combat, il fut dominé par le spectre elfique et son Anneau de Pouvoir glissa de son doigt. 

Talion, ayant vu en vision le passé de l'ancien Roi, décida de le tuer pour le libérer de son tourment et empêcha Celebrimbor de l'utiliser comme partisan.

Il sera détruit comme ses camarades, (à l'exception du Roi-Sorcier tué par Eowyn du Rohan, nièce du roi Théoden), et son maître lors de la destruction de l'Anneau unique.



Advertisement